18 février 2007

Nourriture sans frontières

Alors, alors, la bouffe danoise... ça faisait longtemps. Quoi d'intéressant là-dedans ?
En bas à droite, du müesli. C'est peut-être parce que je suis en milieu étudiant, mais les gens en consomment beaucoup que ce je pensais, et beaucoup moins que ce que j'ai vu en Hollande par exemple. A gauche, un paquet de spaghettis. L'un des rares trucs pas chers, mais curieusement ce n'est pas le plat étudiant de base ici. Sûrement parce que les étudiants d'ici n'en sont pas vraiment : ils sont riches. Non en vrai, c'est parce que leur truc pas cher de base, c'est les frites surgelées.
A l'étage du dessus, on peut apercevoir le haut d'un pot de moutarde. Enfin, de condiment... Ils appellent ça moutarde, mais c'est de la grosse arnaque, jamais j'en rachète !
Encore au dessus, du pain. De ce côté, on est bien plus dans la tradition nordique, beaucoup de pains différents, certains excellents, rarement tout blanc. Plutôt (semi-)complet, aux céréales ou noir. La plupart du temps sous cette forme parallélipédique, ou aussi de petits pains.
Je ne me souviens plus ce qu'il au fond qu'on ne voit pas, mais je crois que c'est tout ce qu'il y a dire pour le placard. Si vous le voulez bien, tournons-nous vers l'étage supérieure du frigo inférieur gauche de la salle à manger.


Essayons d'oublier ce magnifique Caprice des Dieux qui fait envie, pour s'intéresser une fois encore au pain. Ca doit se trouver, mais je n'ai encore jamais vu de pain vendu sous forme de baguette prête à manger. La seule opportunité qu'on les amoureux de la France est d'acheter ces baguettes précuites. C'est pas mal quand même parce qu'on a tout le temps du pain frais, le truc c'est qu'il faut attendre que le four chauffe, que le pain cuise, et qu'il refroidisse. Non pas que la baguette me manque (c'est plutôt le pain de mes parents qui me manque), c'est pour me faire des sandwiches que j'amène au bureau.
On ne le voit pas là, mais il y a dans la porte une bouteille de Yoggi, LA marque de yaourt liquide ici. Un peu comme dans tous les pays nordiques, c'est assez répandu (le yaourt, pas la marque).

Voilà Christelle !

4 Comments:

Christelle a dit...

Bon sang de bonsoir , ou t as trouve du caprice des vieux ? Je t echange mon fils contre une part de ce fromage . Y a des trucs a Arrhus qu on trouve pas ds ma cambrousse ? Je fais deja 300 km pour acheter de la confiote , des haricots verts en boite , du chocolat et tt plein d autres trucs en allemagne alors ca me fait pas peur de traverser le jutland pour du caprice des vieux!!

Sinon pour la moutarde n achetes QUE la Maille , tout ce qu ils appellent moutarde ici c est de la merde ( et SURTOUT n essaye aucune mayonnaise , c est impossible a trouver ici , faut la faire toi meme . )

Sinon morte de rire devant les epices ducros , moi aussi j achete les epices en france , enfin principalement les herbes de provence que j utilise enormement )

Bon comme d hab je m etale .

Djizeus / CoCo / Romain a dit...

Le caprice des dieux, je ne l'ai pas trouvé ici, il était livré avec l'appareil photo.

Pour la mayonnaise, trop tard... en regardant bien, on en voit une "bouteille" au fond. Oui d'ailleurs j'aurais pu en parler.

Bob a dit...

ahah, j'aime bien le "trop tard". :)
Je te souhaite une bonne convalescence alors !

Nata a dit...

Mais qui aurait l'idée de manger autre chose que de la moutarde de Dijon... ??? !!! ils sont fous ces expat'