07 octobre 2006

Oktoberfest

Hier soir, le bar de la résidence faisait une soirée à thème : Oktoberfest.

Oktoberfest, c'est la plus célèbre des fêtes de la bière, elle a lieu à Munich et l'édition de cette année vient de se terminer, ceci explique cela. Ca m'a amené à faire un peu de farfounet (n'allez pas croire que c'est le dernier terme ridicule à la mode que vous devrez utiliser à la première occasion, je viens de l'inventer), et d'après la wikipédia, 30% de la production annuelle des grandes brasseries munichoises sont consommées durant les 2 semaines de la fête, ce qui représente environ 6 millions de litres !

Tout ça pour dire que hier, la moitié du bar était déguisée avec le costume traditionnel, et que ce soit mecs ou filles, ils étaient tous déguisés en fille. S'imaginer l'alsacienne traditionnelle blonde pour voir ce que ça donnait. Vous pouvez aussi attendre que je trouve des photos. Je sais que j'en trouverai, j'ai vu un mec en prendre dans le bar, c'est juste une question de temps :)
Malheureusement, les maβ et les bretzels n'étaient pas au rendez-vous...

Mais je ne suis resté qu'une heure là-bas (l'unique heure pendant laquelle la bière était gratuite ;-)), ayant été invité à une fête dans une autre résidence. Là-bas, c'était l'orgie ! Je ne crois pas que la fête avait une raison particulière, mais c'était trop bien. Un bar avait été aménagé dans la cuisine, on pouvait se ruiner les neurones sans se ruiner : 5 Kr. la bière (mais je ne fais jamais ça hein...), danser sur la piste, aussi improvisée dans la cuisine, ou squatter les matelas qu'il y avait un peu partout dans le couloir.

Malheureusement, elle a coupé court pour moi d'une façon assez ridicule. J'étais parti dehors pour me soulager la vessie, sans me soucier du retour car un annuaire empêchait la porte de se fermer.

Et là, c'est le drame. Ce qui devait arriver arriva, quand je revins l'annuaire n'était plus là... Le seul numéro que j'avais ne répondait pas, et à 2h30 il n'y avait plus beaucoup de passage (juste assez pour m'empêcher de rentrer apparemment). Comme je n'avais vraiment pas envie d'attendre plus de cinq minutes (on n'est plus très patient après quelques bières), j'ai pris mon biclou et je suis rentré...

L'échec, je pensais pourtant être suffisament loin de Alfred :p

2 Comments:

Sovan a dit...

Si si, t'es bien loin, d'Alfred... Il aurait été à coté ça aurait été encore plus horrible!

mother a dit...

...t'es en train de faire des réserves...de bières...!!!