14 septembre 2006

Pour toi Nadège...

...parce que tu avais raison (pour une fois).

Alors en y réfléchissant bien, c'est vrai que les rues sont globalements propres, on ne voit pas d'abbérances niveau déchets. Dans la résidence, il y a un conteneur "normal", verre et papier. Dans les supermarchés, on trouve des récupérateurs de bouteilles en plastique : tu mets tes bouteilles vides dedans, il les compte et te donne quelques centimes par bouteille.
Il y a beaucoup de parcs et d'étendues vertes (cf. l'université avec son petit lac et son parc), des bois, qui sont tous propres, et il semble que Århus ne soit pas une exception. Les plages aussi sont propres, et l'eau est bien claire.
A côté de ça, j'ai déjà vu des gens jeter leur déchets n'importe où, spécialement lors de soirées et du festival de la semaine dernière. J'ai aussi l'impression que les danois sont prodigues en déchets. Les poubelles publiques sont souvent pleines en ville, et les sacs poubelle de notre cuisine se remplissent à un rythme qui m'impressione. En même temps je ne sais pas trop ce que ça produit 15 personnes, peut-être aurais-je dû vider les poubelles du camping plus souvent :|. Et il y a ces gaspillages d'énergies dont je parlais hier.

Voilà, ça c'est mon expérience personnelle, et peut-être que je n'ai retenu que ce qui m'a frappé, c'est à dire les mauvais comportements. Et les citoyens ne se comportent jamais tous parfaitement. Et je ne suis là que depuis un mois et demi (p*t**n déjà !).

Moi aussi, j'ai fait un peu de recherche. Alors il n'y a pas de doutes, le Danemark est vraiment réputé pour ses éoliennes. 30 % de la production d'électricité du pays est produite ainsi, ils ont aussi l'un des plus célèbres centre d'écologie industrielle (à Kalundborg). 15 % de toute l'énergie consommée est renouvelable (dont 80% de biomasse).
Le gouvernement mène depuis longtemps des campagnes de restriction des produits chimiques dans le domaine de l'agriculture et de la pisciculture. Le pays est toujours (des fois largement) en avance sur les deadlines imposées par l'union européenne dans ce domaine. La qualité des eaux de baignade semble être similaire à celle des eaux de France (de l'ordre de 95% de sites propres à la baignade).
Le gouvernement décourage l'utilisation de la voiture en surtaxant l'import, et en maintenant de larges pistes cyclables presque partout (même dans la campagne aux abords de la ville). Et ça marche, premier rang mondial en terme d'utilisation du vélo (j'ignore par contre sur quel critère). De même, les résidences ne peuvent être construites trop près de la côte, afin d'empêcher la dénaturation du paysage et la pollution des eaux.

Un peu de lecture :

Voilà, ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu de pur message sur le Danemark ! (Il y en a eu ?)

2 Comments:

kunn a dit...

Ah oui faudra vérifier l'utilisation du vélo danois par rapport au vélo chinois !

Je ferai un rapport sur le vélo anglais (humm) si j'y pense. Hop cet aprem je fini mes bagages et demain c'est l'Angleterre !

MOI a dit...

Et oui, j'ai toujours raison, tu devrais le savoir :p Bon en tout cas, ça me fait plaisir :) Merci pour ces réponses!
Je m'étends pas sur le sujet, on va me dire que c'est trop long...
Et bon voyage Kunn!